+40
Started

Enregistrements TV vers un disque dur externe

Ryann 6 years ago in TV updated by laboxideale 2 years ago 2

Comme cela est possible ailleurs (lire par exemple ici) les câblés attendent depuis longtemps de voir lever cette impossibilité TOTALE de sortir le moindre enregistrement TV de la boîte interne de la box.


On entend tout et son contraire sur la question (interdiction légale, opposition des ayants-droits, etc.) mais le fait est que la concurrence le pratique depuis des années, que des enregistreurs de TNT numériques le permettent, que certaines chaines de la TNT ne s'y opposent pas, et aussi que nous payons une redevance sur tous les disques (y compris externes) justement censée compenser financièrement cette pratique auprès des ayants-droits.


D'ailleurs l'article de Wikipédia résume bien cette aberration :

« ... mise en œuvre de dispositifs anti-copie de certains éditeurs et des chaînes qui diffusent en numérique [...] Ces dispositifs rendant quasi impossible la constitution d'une vidéothèque personnelle.

De plus, alors qu'une redevance sur tous les supports numériques est censée autoriser de telles copies, ce sont souvent les abonnés des bouquets payants qui se voient soit interdire la copie, soit devoir rajouter un déverrouillage payant pour l'enregistrement unique sans autre copie. »

Déjà Numericable bottait en touche depuis longtemps sur cette demande :



Ce que nous aimerions voir arriver c'est, par exemple :

  • la possibilité de déplacer (juste pour archivage et libération d'espace disque interne) les fichiers cryptés d'enregistrements (il faudra les rapatrier sur LaBox pour les visionner)
  • la possibilité d'enregistrer et récupérer SANS cryptage les chaines qui l'autorisent (Exemple France Télévisions)
  • la possibilité d'enregistrer directement vers un disque dur externe (Exemple Freebox)
Started

Le minidécodeur TV récemment sorti (une sorte de mini-LaBox, partageant la même interface graphique, mais avec un matériel moins conséquent) est dépourvu de disque dur interne et inaugure alors la possibilité d'enregistrer sur disque dur externe.


Certes ces enregistrements sur disque externe sont protégés et cryptés, mais c'est déjà un premier point d'avancement.

Comme pour la possibilité d'écrire des données sur des disque externes USB, il reste à remonter cette fonction vers les grandes sœurs, box à disque dur interne. Ce serait déjà un premier grand pas en avant sur ce sujet, et unifierait d'autant mieux les interfaces. (D'autant plus cohérent qu'enregistrer sur un disque USB externe était déjà possible sur des décodeurs antérieurs chez SFR, comme le décodeur classique ADSL / FTTH).

Par ailleurs, concernant la récupération des enregistrements des box, et sans protection bloquante, en simple référence à la loi, on notera que l'Hadopi a depuis longtemps confirmé la possibilité de pouvoir récupérer ses enregistrements et publié un rappel aux opérateurs en septembre 2014... (limitations jugées excessives et invitation à proposer sous peu une solution pour réaliser des copies privées conservables)... visiblement non suivi d'effet :

"L’Hadopi a conduit un cycle d’auditions et d’entretiens informels, afin de dresser un bilan des pratiques existantes en matière de copie privée des programmes télévisés et d’évaluer les facultés effectives de copie de ces programmes. L’instruction des saisines a révélé que les copies numériques des programmes télévisés reçus par ADSL ou par satellite font l’objet de restrictions d’usage qui limitent notamment l’interopérabilité et la conservation des fichiers.
[...]
Dans son avis du 11 septembre 2014 le Collège de l’Hadopi a considéré que malgré le fait que des limitations à la copie puissent être justifiées, [...] des limitations privant les copies privées de toute interopérabilité avec d’autres lecteurs que l’enregistreur ayant réalisé la copie, et empêchant la conservation des copies en cas de changement du fournisseur, apparaissent excessives.

Dans ce contexte il a invité les opérateurs à proposer à leurs clients, dans un délai raisonnable, une faculté de copie privée des programmes télévisés qui leur permette de réaliser des copies durablement conservables et disposant d’une interopérabilité suffisante pour l’usage privé du copiste."